Si l’on trouve du thé dans tout magasin d’alimentation générale qui se respecte et, bien sûr, dans les boutiques spécialisées, Rob The Gourmets’ Market réunit sous son toit la plupart des grandes maisons de thé et vous offre une sélection raffinée et impressionnante !  Selon vos goûts et le moment de la journée, sachez le choisir, le préparer et le déguster, pour en apprécier toutes les nuances aromatiques et faire de votre dégustation un moment plein de subtilités…

Du théier jusqu’à votre théière

Originaire d’Asie, le théier est un arbuste qui aime l’altitude, la chaleur et l’humidité.  Il portera ses fruits 3 à 4 ans après sa plantation et permettra jusqu’à  4 récoltes par an.  Avant de nous envoûter par ses arômes, certains thés passent jusqu’à 14 étapes de transformation, chacune d’entre elles permettant d’affirmer sa personnalité et toute la subtilité de ses origines.

Qu’il soit vert, jaune, blanc, bleu ou noir, votre thé provient de la même plante : c’est le traitement des feuilles qui fixera sa couleur (degré de séchage, d’oxydation ou de fermentation).

Une seule plante, mais que de qualités différentes !

La qualité d’un thé tient à de nombreux facteurs : altitude des cultures, cueillette à la main,  sélection des feuilles, absence de mélanges…  Le respect de l’alchimie pouvant exister entre la plante, son terroir et le talent d’un producteur-artisan qui maîtrise toutes les étapes jusqu’à l’exportation de son produit est essentielle aussi.

Ces informations ne sont pas toujours faciles à connaître évidemment, donc lors de votre choix, fiez-vous :

  • à ce que vous voyez dans le sachet ou lorsque le thé est en vrac : feuilles roulées ou brisées plutôt que broyées ou réduites en poussière, absence de tiges, vraies fleurs, plantes, herbes, ou épices présentes dans le mélange.
  • aux indications sur les paquets. S’il y a un grade (succession de lettres majuscules), plus il est long, plus il est gage de qualité. Traquez les arômes artificiels, qui nuisent souvent à l’authenticité. Vérifiez et respectez la date de péremption ! Sachez finalement qu’une mention bio ou artisanale n’apporte pas toujours la garantie gustative que l’on espère.
  • à la renommée des grandes maisons ou la singularité des petits jardins plus confidentiels, plutôt qu’à la familiarité des grandes marques de distribution.

Des thés de 1er choix

Rob propose un assortiment de quelque 200 variétés dans 14 marques différentes, vous offrant tant des sachets individuels que du thé en vrac, des thés rares et des grands crus comme des blends bien équilibrés.

Ladurée, Mariage Frères, Damman, Kusmi, Fauchon, Angelina,Taylors Harrogate, Harney & sons,  Les Thés de la Pagode, English Tea Shop… :  chacune de ces maisons a sa réputation,  son univers particulier et ses secrets bien gardés ! 

A leurs côtés s’alignent d’autres  marques telles que Anassa, Clearspring, Comptoir des Epices ou encore Keiko, qui n’ont pas à pâlir de leur expertise et qui veillent à un excellent niveau de qualité.

Le thé au fil de la journée

Les vertus du thé sur le corps et l’esprit sont tantôt stimulantes et tonifiantes, tantôt apaisantes et réconfortantes. Choisissez donc la variété en fonction du moment de la journée, ou plus simplement pour vous faire plaisir bien sûr !

  • Pour l’énergie du matin : thé noir de Chine (puissance) - Darjeeling - thé vert au jasmin (finesse).
  • Pour la gourmandise d’un brunch : thé fumé Lapsang Souchong (délicieux avec des œufs brouillés ou du saumon fumé) – thé vert Sencha.
  • Pour une chaude journée d’été : thé glacé de n’importe quelle variété, infusé à température ambiante plusieurs heures, où l’on rajoute des ingrédients (cannelle, rondelles d’agrumes, menthe…).
  • Pour la légèreté après un repas : thé pu-erh du Yunnan (effet digestif encore plus efficace quand il est additionné de badiane et de romarin) -  thé blanc.
  • Pour une parenthèse sucrée dans l’après-midi : thé noir Earl Grey  - thé blanc aromatisé aux fruits - Oolong.
  • Et pour l’apaisement en soirée… dirigez-vous plutôt vers une tisane : les fleurs ou les plantes séchées ne contiennent pas de caféine comme les feuilles de thé !

Comment préparer le thé ?

Sans entrer dans la dimension culturelle et le cérémonial entourant le thé d’un pays à  l’autre, suivez ces quelques conseils pour réussir votre thé :

  • qualité de l'eau : choisissez une eau minérale naturelle peu minéralisée ou une eau de source au goût neutre (moins de 100mg/L de résidus secs, PH légèrement acide entre 5,7 et 6,7).
  • dosage du thé : en général 2 g par tasse.  Les feuilles de thé ne doivent pas être compressées : elles infuseront mieux librement dans la théière ou alors dans une boule à thé assez grande !
  • température de l’eau : de 85 à 95°C selon les types de thé.  Ne faites jamais bouillir l’eau car elle manquerait d’oxygène.  Mais si elle n’est pas assez chaude, les arômes ne se diffuseront pas bien !  Préchauffez votre théière ou votre tasse.
  • temps d'infusion : fiez-vous à l’emballage car il varie, en sachant qu’une infusion courte produit un thé léger mais augmente le taux de caféine, alors que le temps dégage des tanins qui atténuent cet effet excitant.  Bon à savoir : un thé de bonne qualité peut infuser plusieurs fois si vous respectez certaines règles et vous faire découvrir une très grande palette de goûts. 

Votre thé n’a pas assez ou trop infusé, ou son goût ne vous plaît pas ?  Recommencez-le plutôt que de boire une liqueur fade ou trop amère : c’est par l’apprentissage que vous trouverez l’équilibre qui vous convient.

Votre infusion est prête ? Essayez de ne pas la sucrer… Chaque thé a son caractère et il serait dommage d’effacer la subtilité de ses arômes.  Chaud, tiède, glacé, avec ou sans nuage de lait, aromatisé ou pas : tous les goûts sont dans la nature !